Celle qui nous fait tellement souffrir, et que l’on percoit a des moments inopportuns : nous sommes entoures, on nous montre du soutien, de l’attention, mais…

Celle qui nous fait tellement souffrir, et que l’on percoit a des moments inopportuns : nous sommes entoures, on nous montre du soutien, de l’attention, mais…

On se sent seul(e).

Cette solitude n’est jamais seulement 1 ressenti, mais elle s’accompagne d’un flot de questionnements sur une existence : sommes-nous normaux ? Pourquoi ressentir cela quand nous avons des amis et notre famille autour de nous ? C’est parce que votre sentiment est insupportable et que nous avons envie d’en sortir que je vous propose de lire Ce texte, pour eclaircir votre coin sombre de votre vie.

La solitude est votre sentiment que chacun pourra ressentir. Mais au regard de sa personnalite et du contexte dans lequel on se voit, elle peut etre ressentie differemment : elle pourra etre provoquee parce que l’on choisit de passer un moment eloigne des autres pour reflechir par exemple, mais elle peut aussi etre subie quand, au milieu de l’ensemble de ses amis notamment nous avons l’impression de ne pas faire part du groupe.

Mais De quelle fai§on pouvons-nous definir la solitude ? Est-elle vraiment negative ? Comment s’en aller ? Si vous souhaitez avoir la reponse a ces questions, je vous invite a lire la suite de ce post.

Table des matieres

Qu’est-ce que J’ai solitude ?

Un sentiment complexe

Initialement, la solitude evoquait un isolement social, quelqu’un sans compagnie, separe de l’ensemble de ses semblables. Mais avec moyen, le sens de votre terme a evolue jusqu’a evoquer un sentiment de solitude psychique qui, d’apres la psychologie sociale, pourrait etre accompagne de douleurs physiques. Notamment, lors d’une rupture amoureuse, le sentiment de solitude qui nous envahi tout a coup provoque des sensations douloureuses, on a « le c?ur brise ». Et plusieurs d’entre vous pourront malheureusement affirmer que une telle expression n’est gui?re juste une facon de parler, mais bien un ressenti.

J’ai solitude est donc votre sentiment complexe qui touche une grande partie une population. On estime a presque 20 millions le nombre de gens se sentant seules dans la population francaise (soit 30%). Mais votre chiffre demeure une approximation puisqu’il est ardu de caracteriser les types de populations touchees : nos chomeurs, les personnes agees et les celibataires sont pris en compte mais ne semblent jamais exclusivement presents.

Differents types de solitude

Il existe principalement 3 types de solitude :

  1. Le sentiment de solitude : Quand nous nous percevons comme seul(e)
  2. L’isolement relationnel : Quand des liens amicaux seront peu presents ou absents, ou si nous avons peu de savoirs
  3. Et la solitude residentielle : Quand nous habitons seul(e)

Un isolement relationnel ou residentiel n’implique souvent pas 1 sentiment de solitude.

Diverses gens vont pouvoir apprecier votre solitude physique et donc n’en souffrirons gui?re. A l’inverse, une personne ayant beaucoup d’amis et habitant avec sa famille pourra se sentir seule. Cela reste donc important de differencier ces types de solitude les uns des autres.

Les causes du sentiment de solitude

Ce sentiment de solitude ne vient jamais spontanement, mais il est induit via diverses facteurs :

  • J’ai construction d’ideaux : Lorsque nous idealisons une personne qui nous est proche et avec qui nous passons un moment (un ami, notre conjoint…), nous nous sentons tout(e) petit(e) face a elle. Ce sentiment d’inferiorite nous conduit a nous devaloriser, ainsi, donc a croire que nous ne sommes « rien » a cote de une telle perfection, d’ou le sentiment de solitude.
  • La peur de l’exclusion : Cette peur s’immisce au sein des moindres recoins de notre vie, ce qui explique qu’elle soit souvent un facteur de developpement du sentiment de solitude. Pour saisir votre facteur, vous devez bien d’abord savoir que l’etre humain est, ainsi, a forcement ete votre etre social. Autrefois, lorsque nous etions divers, nous etions exclus de notre groupe et meme de notre societe. Grave consequence, puisqu’une personne ne pouvait jamais survivre seule bien un certain temps. Rester attache a votre groupe reste devenu un instinct de survie qui a ete transmis de generation en generation, jusqu’a aujourd’hui. A notre epoque, aussi si le fait d’etre exclu ne garantit nullement notre mort, nous y sommes tout ainsi sensibles.
  • Poids des reseaux sociaux : Aussi surprenant que i§a paraisse, une etude a prouve que si vous passez environ 2hpar jour sur un reseau social, vous avez 2 fois environ risque de vous sentir seul(e) que si vous y passez juste 30 minutes. Ainsi, il serait possible de dire que plus vous passez du temps i  propos des reseaux sociaux, plus vous avez de possibilite de ressentir votre solitude.
  • Le chantage : la plupart gens peuvent meme ressentir cette solitude du fait d’une ‘strategie manquee’. Ces individus reclamant de l’attention et de l’amour en faisant du chantage decoivent leur entourage et le pousse a nos delaisser, entrainant cette solitude complexe. A terme, une telle personne ne sait gui?re comment percevoir de l’amour autrement que par votre voie, ainsi, en devient donc dependante.
  • L’age avance : Mes personnes agees sont souvent isolees, que votre soit en maison de retraire ou dans leur propre maison/appartement. L’isolement social est percu comme votre abandon, installant progressivement un sentiment deletere de solitude : sideration (perte d’une capacite de penser, a parler…), perte de capacite a se defendre, baisse de QI… Les capacites cognitives sont alterees.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *